DJI Osmo Action vs Osmo Pocket 2

DJI Osmo Action vs Osmo Pocket 2

- Catégories : Comparatifs

L'Osmo Action et la Pocket 2 sont des caméras produites par DJI. Alors que la Pocket 2 est décrite comme une caméra particulièrement adaptée aux voyages et au vlogging, l'Osmo Action est plus associés aux moments mouvementés, sportifs.

Cependant, les caméras ont des similarités : alors la question se pose quant au choix de la meilleure caméra en fonction de ses besoins.

Découvrons ensemble, les principales différences entre l'Osmo Action et la Pocket 2.

  DJI Osmo Action DJI Osmo Pocket 2
Poids 124 grammes 117 grammes
Capteur / Pixels Capteur CMOS 1/2,3 pouce - 12 MP - Sony UMX377 Capteur CMOS 1/1,7 pouce - 16 MP (Binned) / 64 MP
Ouverture 145° f/2.8 93° f/2.0
Résolution Vidéo Maximale 4K 60 FPS 4K 60 FPS
Fonctions Intelligentes Note : 4/5 Note : 5/5

Comparaison technique : DJI Action vs Osmo Pocket 2

Commençons par comparer les caractéristiques techniques des deux caméras.

La DJI Pocket 2 et l'Osmo Action ont un poids très similaire puisque qu'elles ne pèsent qu'atour des 100 g, ce qui est très léger. L'avantage revient tout de même à la caméra stabilisée : l'Osmo Pocket 2 est moins lourde que la DJI Action de 7 grammes.

Au niveau des capteurs, des différences se créent entre les deux caméras, et cette fois-ci, il s'agit d'une réel avantage pour la DJI Pocket 2. Alors que l'Osmo Action possède un capteur de 1/2,3 pouce, la DJI Pocket 2, possède un capteur de 1/1,7 pouce.

Pour rappel, 1/1,7 de pouce, c'est supérieur au 1/2,3" mais aussi au 1/2 pouce. À titre d'exemple, des largeurs de ce type sont proposées, respectivement, par les drones DJI Mini 2 et Mavic Air 2.

C'est grâce à ce large capteur que les images proposées par l'Osmo Pocket 2 sont très riches en détails. L'Osmo Pocket 2, enfonce le clou, avec 64 MP, souvent "binned" en 16 MP.

Le terme "binned" provient du "Binning". C'est une méthode qui consiste en la fusion de plusieurs pixels, pour en obtenir un unique plus gros. Plus grand, le pixel est de meilleure qualité.

Nécessitant rarement l'utilisation de ses 64 MP en brut, la DJI Pocket 2, propose ainsi des images très détaillées, même dans des conditions difficile.

L'Osmo Action s'en sort avec un 12 MP adapté à la résolution des images proposées. Pas de soucis de ce côté là, mais la qualité des image est donc en théorie légèrement inférieure à celle de la DJI Pocket 2.

Concernant l'angle de prise de vue, il n'y a pas vraiment de gagnant. En effet, les deux caméras sont différentes en raison de leurs utilisations audiovisuelles. L'Osmo Action possède toutefois grand angle de 145° qui peut embêter certains utilisateurs (nous verrons plus tard dans l'article que nus pouvons contourner si on le souhaite), du fait d'un effet fish-eye.

La DJI Pocket 2 possède un angle de 93°, ce qui est plutôt cohérent avec son utilisation travelling / vlogging. Avec la Pocket 2, le plan est d'autant plus resserré que l'ouverture est plus grande. Avec f/2.0 pour la Pocket 2, contre f/2.8 pour l'Osmo Action, les plans de la caméra sportive auront un aspect moins "proche" que ceux de la caméra stabilisée.

En termes de résolution vidéo maximale et de taux d'image par seconde, nous sommes sur une égalité parfaite pour les deux caméras. Que vous choisissiez la Pocket 2 ou l'Osmo Action, vous aurez au maximum des films en 4K à 60 FPS. Par ailleurs, le débit binaire maximal des deux caméras est de 100 Mb/s.

Finalement, pour les fonctionnalités intelligentes, nous donnons la note de 5 étoiles à l'Osmo Pocket 2, contre 4 étoiles pour la caméra Action de DJI. La Pocket 2 est très complète et intègre de nombreuses fonctionnalités créatives. Alors que les deux caméra sont supportées par DJI Mimo, la Pocket 2 intègre des fonctions uniques qui la rendent supérieure à l'Osmo Action en termes de création.

Néanmoins, si sa rivale sur jour s'en sort avec une aussi bonne note, c'est aussi parce que la caméra DJI Action est très paramétrable. DJI a su s'accommoder au marché de l'action-cam et proposer de nombreux réglages internes à sa caméra pour satisfaire les utilisateurs.

Comparatif factuel : DJI Pocket 2 ou Osmo Action ?

Désormais, nous allons évoquer des points remarqués lors de notre analyse des deux caméras.

Si vous ne le saviez pas, la Pocket 2 est appelée "caméra stabilisée", car l'objectif de l'appareil repose sur une nacelle 3 axes, comme pour un drone, ou un appareil photo numérique monté sur un stabilisateur.

En réalité, l'Osmo Action est aussi stabilisée, mais numériquement à l'aide de l'algorithme RockSteady.

Ainsi, les images prodiguées par l'Osmo Action sont aussi très stables. Cependant, la Pocket 2 est doublement stabilisée puisqu'elle possède en plus de sa nacelle, une stabilisation numérique.

Pour des plans en mouvement, la Pocket 2 est assez impressionnante grâce à cette combinaison des deux stabilisations, mécanique et numérique.

En revanche, l'Osmo Action, se démarque en termes de stabilisation, lors des mouvements brusques lorsqu'elle est attachée. La stabilisation est vraiment très bonne lorsqu'on se déplace avec plus ou moins de vélocité.

La stabilisation de la caméra DJI Osmo Action est très correcte, cependant, la combinaison numérique et mécanique présente sur la Pocket 2 est supérieure.

Stabilisation numérique & mécanique : DJI Osmo Pocket 2
Stabilisation numérique "RockSteady" : DJI Osmo Action

Avec son capteur plus large, la gestion des couleurs est mieux gérée par la Pocket 2, et notamment dans les zones sombres.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, l'Osmo Action est très bonne en termes de captation du son. Les deux appareils peuvent recevoir un microphone externe si l'utilisateur, le souhaite. Mais en général ce souhait sera plus plébiscité pour la DJI Pocket 2 que pour l'Osmo Action. C'est un point positif pour l'Osmo Action, puisqu'il est ainsi possible de l'utiliser dans un cadre plus calme, moins dynamique.

Plus tôt nous vous expliquions que le large angle de vue de l'Osmo Action peut engendrer du fish-eye, ce qui ne plaît pas à tous.

Sachez que le large angle de vue de l'Osmo Action (145°), est réduit lorsque Rock Steady est activé. Un effet d'ouverture plus petite est aussi simulé, puisque la caméra va chercher plus loin dans votre plan.

RockSteady est cumulable avec une fonctionnalité nommée "Dewarp" qui permet de réduit l'effet fish-eye, et qui est disponible sur la caméra même. L'angle de vision s'approche alors de celui d'une Pocket 2.

Un autre avantage et pas des moindre de l'Osmo Action réside en ses batteries amovibles. Contrairement à la Pocket 2, il vous sera possible de filmer pendant longtemps en changeant simplement de batterie quand cela est nécessaire.

Une batterie d'Osmo Action octroie à la caméra une autonomie minimale de 63 minutes (4K à 60 ims + RockSteady + Veille écran après 1 min). En mode 1080p à 30 fps, sans Rock Steady et avec veille de l'écran activée après une minute, c'est une heure et 45 minutes qui sont pourvues pour une seule batterie.

Une batterie d'Osmo Action se rechargera en 90 minutes.

La Pocket 2, possède une batterie intégrée qui la fait fonctionner pendant 2h et 20 minutes en filmant en 1080p à 24 ims. Bien que la caméra soit rechargeable en à peu près une heure et un quart, l'avantage des batteries amovibles de l'Osmo Action, reste supérieur.

Au niveau des accessoires il est difficile de départager les deux caméras. En effet, l'une (Osmo Action) est adaptée aux accessoires universels (Gopro, T'nb...) de type tripode, et peut être accrochée partout, et surtout facilement.

L'autre n'a pas cette facilité, mais se voit proposer une floppée d'accessoires sur-mesure, produits par DJI. Parmi ces accessoires, un support Osmo Pocket 2 permettant la fixation universelle, comme pour l'Osmo Action, est disponible. Aussi, la Pocket 2 peut se diversifier dans son utilisation : par exemple avec son objectif grand angle, elle devient plus adaptée dans un contexte dynamique/sportif.

L'Osmo Action est une caméra submersible jusqu'à 11 mètres sans protection particulière. Avec le caisson étanche pour Pocket 2, la caméra stabilisée devient submersible jusqu'à 60 mètres, tout comme l'Osmo Action avec le caisson étanche DJI pour Osmo Action.

DJI Osmo Pocket 2 et DJI Osmo Action supporteront une carte SD de maximum 256 Go toutes les deux.

Dernièrement, il est important de le rappeler, le prix est un avantage en faveur de la DJI Osmo Action.

En tant que caméra du monde de l'Action-Cam, elle est très accessible. Plus polyvalente, la Pocket 2 est proposée à un prix supérieur.

Conclusion

En analysant les deux caméras, on se rend compte qu'elles sont toutes les deux bonnes dans leurs domaines, et qu'elles peuvent aussi s'en sortir via des accessoires ou réglages dans des domaines de non-prédilection.

Pour rappel, l'Osmo Action est plus destinée à un usage sportif alors que l'Osmo Pocket 2 est plus destinée à un usage lifestyle, sans toutefois être impossible à utiliser dans des moments forts.

Toutefois, l'Osmo Pocket 2 semble de par la multiplicité des ses fonctions et accessoires être plus polyvalente que la DJI Action. L'Osmo Action est un modèle moins récent que l'Osmo Pocket 2, alors forcément la prise en compte des avis, ainsi que le retour d'expérience de l'Osmo Pocket 1 ont été très bénéfiques à la Pocket 2 !

Récapitulatif : Différences entre l'Osmo Action & Osmo Pocket 2

Partager ce contenu